Balade en Provence Verte #1 {Carcès}

Hellooooooo !

Pas d’article bentô, ou assiettes végétaliennes aujourd’hui, j’ai plutôt envie de partager avec vous une balade que j’ai pu faire ce mois-ci, un peu dans la même veine que cet article sur la Sainte-Baume qui commence à vieillir maintenant ….

Nous avons la chance d’habiter dans un très beau département, celui du Var, mais je dois bien reconnaître que je le connais très peu … Grâce à mon boulot (porté sur la culture et un peu sur le tourisme) j’ai découvert que le Pays d’Art et d’Histoire de la Provence Verte avait développé un outil de communication sur les villes et villages de Provence Verte (une partie du département du Var, découpés en « territoires ») !

À l’aide d’un plan, vous sillonnez la ville à la recherche de lutrins ou panneaux directement installés sur les murs pour découvrir l’histoire de chaque village…. Absolument passionnant ! Avec la sensation de participer à une sorte de petite chasse aux trésors, vous découvrez toute la beauté, la tradition et la singularité de chaque village !

Notre première balade m’a tellement emballée, que j’aimerai partager cette expérience avec vous aux travers des quelques clichés pris avec mon Iphone (donc en gros je m’excuse pour la qualité des photos, je n’avais pas prévu le coup !). C’est parti, je vous emmène donc à … Carcès !

IMG_4794

Comptant aujourd’hui 3 300 habitants, l’histoire de Carcès s’est façonnée dès l’Âge du Fer (avec la construction d’un habitat fortifié) avant d’accueillir à l’époque romaine une population qui construit de nombreuses villae, comme nous en retrouvons souvent dans le sud de la France. Au XIème siècle, une première place forte s’organise, avant d’être enserrée au XIIIème siècle par un rempart. En 1240, la seigneurie de Carcès revient à la famille de Pontevès. Ne cessant de se développer, entre le XVIème et le XVIIème siècle, le village fini par quitter la protection de ses remparts pour s’étendre aussi bien vers l’est que vers le nord. Ce n’est qu’un siècle plus tard qu’il progresse vers l’ouest. Une dernière extension s’effectue au XIXème siècle le long des axes routiers menant à Brgnoles, Lorgues et Cabasse. Le village a pour principale économie l’agriculture (vigne, olivier, élevages, productions céréalières) avant que la Seconde Guerre Mondiale ne vienne changer la donne.

Carcès conserve une très forte tradition viticole, comptant 11 domaines ainsi qu’une cave coopérative, la troisième du Var.

La vieille ville médiévale est très jolie :

IMG_4765

IMG_4766

IMG_4767

IMG_4772

Le château de Carcès, implanté au XIème siècle est un fort de style roman.

IMG_4768

Il accueille aujourd’hui des expositions et une salle de théâtre plein ciel.

IMG_4771

L’église Sainte-Marguerite (sainte patronne du village), datée du XIème siècle était implantée à l’emplacement du cimetière communal (le but était d’être enterré le plus près possible de l’église) dans sa forme primitive. 1573 voit l’achèvement d’une chapelle commandée par Jean de Pontevès, Comte de Carcès. Accueillant une communauté de moines augustins, elle est placée sous le vocable de Saint-François. Cette chapelle devient l’église paroissiale suite à la Révolution française, après la destruction de la première église Sainte-Marguerite. Elle est agrandit au XIXème siècle et retrouve le nom de Sainte-Marguerite.

IMG_4784

Certaines façades possèdent encore des tuiles vernissées très bien conservées :

IMG_4773

Le lavoir :

IMG_4779

La Fontaine-lavoir des Moulins

C’est en 1838 que cette fontaine est installée place du Confluent. Elle sert premièrement à laver le blé avant que son lavoir devienne l’un des plus fréquentés par les femmes du village qui s’y retrouvaient pour laver leur linge.

Fait anecdotique, le village fabriquait sa propre électricité grâce à l’eau du Carami, avant que l’installation ne soit abandonnée et la commune raccordée au réseau EDF en 1951 !

En bonus, un joli carrelage trouvé dans un passage couvert :

IMG_4787

 

Publicités

4 réflexions sur “Balade en Provence Verte #1 {Carcès}

  1. Oh ça me fait plaisir de voir de si jolies photos! J’y avais passé des vacances il y a 5 ans et j’étais tombée amoureuse de ce petit coin!
    D’ailleurs, si jamais tu restes dans le coin, il faut absolument faire un petit détour par Sillans la Cascade, Le paradis en France 🙂

    • Merci !
      Je suis vraiment tombée sous le charme de la ville médiévale aussi !
      Sillans je connais de nom bien sûr, mais je ne me rappelle pas y être allée … a faire rapidement donc !

Laisser un petit mot <3

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s