Randonnée dans le massif de la Sainte-Baume !

Bonjour tout le monde ! Il ne vous aura sûrement pas échappé que je suis peu présente sur le blog. Je tente toutes les semaines de refaire une apparition, le cœur plein de bonnes intentions, mais le résultat n’est pas là. Je vais tenter de me rattraper un peu aujourd’hui en vous expliquant pourquoi, et ce que j’ai fait ces derniers jours ! Attention, article qui va s’avérer sûrement long et rempli de photos !

Je continue de faire des bentô (un peu), je reprendrai leur publication la semaine prochaine. Je cuisine toujours aussi (un peu) et dès demain vous ne couperez pas aux assiettes végétaliennes qui nous ont nourris cette semaine !

La raison principale de mon absence pour cause d’emploi du temps chargé est simple : je déménage !

« Quoi ? Encore ?!! » Et oui, que voulez-vous, je viens à peine de finir de déballer tous mes cartons que je me suis dit « c’est trop bête, je recommence et je réemballe tout ! » Plus sérieusement, derrière ce déménagement, simple en apparence, se cache en fait l’acquisition d’une maison ! Une petite maison de village de 80m² sur trois niveaux, typique des villages provençaux dans lequel se situe notre coin de paradis ! Aucuns travaux à prévoir, la belle date de 2007, le pied !

Outre une cuisine équipée, salle à manger, salon, deux chambres, une buanderie, salle de bain et deux WC, il y a …. Un jardin ! Cerise sur le gâteau, à nous les petits déj au soleil à l’automne et au printemps, les apéros lors des longues soirées d’été, bref, de quoi se croire en vacances toute l’année !

La signature aura lieu mardi prochain, le 9 septembre, et d’ici là il y a encore beaucoup de choses à faire ! Faire les cartons de toutes nos petites affaires côté appartement dans lequel nous sommes à présent, et suite à la signature, côté maison il va falloir s’atteler à la peinture, et aux menus aménagements que nous souhaitons pour notre nouvelle demeure ! Je sais déjà que la tâche ne va pas être de tout repos, et que mes vacances qui commencent aujourd’hui pour prendre fin début octobre vont être bien remplies !

J’aimerai quand même (car je suis optimiste et positive !!) avoir quelques plages horaires de disponibles pour que nous puissions aussi profiter des vacances dans les règles de l’art : balades et découvertes de notre belle région Provence-Alpes-Côte-D’azur ! J’ai beau y habiter de plus de 20 ans, les vacances sont souvent synonyme de « voyages », autrement connu sous le synonyme de « loin ». Avec l’achat de la maison et l’énergie que cela implique, pas de voyage en terre inconnue pour nous de prévu. Mais cela ne veut pas dire qu’on ne peut pas profiter ! On a déjà repéré pleins de randonnées, balades et promenades à faire au sein de notre département du Var, ou en périphérie ! Je ne sais pas si l’objectif sera vraiment réalisable ou non, je suis déjà consciente que le déménagement va nous prendre beaucoup de temps et d’énergie. Ajoutons à cela que le temps passe déjà trop vite de toute façon, et l’équation se mesure en des termes interrogatifs !

Pourtant, les bonnes résolutions ont déjà commencé, et nous sommes partis la semaine dernière refaire un sentier que nous connaissions déjà en partie : le Massif et la Grotte de la Sainte-Baume, situé sur la commune du Plan d’Aups !

Entrée de la grotte

Entrée de la grotte

Je ne suis pas croyante, ni même baptisée pour tout dire, mais après avoir étudiée l’histoire de l’art et l’archéologie durant cinq ans, j’ai appris pleins de choses sur l’histoire biblique ! Je vous transcris ici l’histoire telle qu’elle apparaît, il n’y a donc aucune conviction religieuse à extraire de ce qui suit !

« Baumo » en provençal signifie grotte ! D’après l’histoire, c’est dans cette grotte naturellement creusée par l’érosion que Marie-Madeleine s’est retirée, pendant 33 ans du monde, après être arrivée en bateau aux Saintes-Maries-de-la-Mer. Selon la Bible, elle suivit le Christ trois années durant, et est l’une de ses rares disciples à être présente au pied de la croix, comme on peut l’observer sur de nombreux tableaux représentant la scène de la crucifixion. C’est d’ailleurs auprès d’elle que le Christ apparait après sa Résurrection au matin de Pâques. Elle fera partie des premiers évangélisateurs débarqués en Provence après avoir été chassés de Terre Sainte. Après avoir évangélisé Marseille, elle traverse le massif et vient se retirer dans cette grotte.

Quel est donc le lien entre Marie-Madeleine et le village de Saint-Maximin-la-Sainte-Baume, situé à moins d’une trentaine de kilomètres ?

En 1279, le futur comte de Provence, Charles II d’Anjou redécouvre à Saint-Maximin les reliques de Marie-Madeleine. En 1295 il lance la construction d’un lieu de culte aux dimensions et au programme architectural d’envergure. Les basiliques sont des églises qui ont reçu ce titre honorifique suite à une décision papale. Ici, c’est Boniface VIII qui, par une Bulle pontificale érige cette église au rang de basilique, dû aux reliques de Marie-Madeleine et au haut lieu de pèlerinage que devient ce monument cultuel. Dans la crypte actuelle de la basilique, qui était l’emplacement du premier tombeau de Marie-Madeleine à l’Antiquité il est toujours possible de voir son crâne et un résidu qui, selon la tradition, se trouve être la partie sur laquelle le Christ, une fois ressuscité aurait posé sa main, le « Noli me tangere ». (« Ne me touche pas » du fait que le Christ, lorsque Marie-Madeleine le reconnait dans le jardin, près de son tombeau vide, et que celui-ci n’est pas encore « monté vers le Père ».) D’autres reliques sont visibles dans la grotte. Elles font partie d’un don de Saint-Maximin datant de 1889.

Il y aurait encore beaucoup de choses à dire, qui rejoignent notamment de manières plus directes ou indirectes l’abbaye dans laquelle je travaille, mais je vais arrêter de vos assommer avec ce cours d’histoire !

Il faut grimper tout en haut de la falaise pour atteindre « la chapelle du Saint-Pilon ». Visible depuis le pied de de la falaise, elle culmine à 994 mètres d’altitude ! Quelques 6.5 km et 500mètres de dénivelés plus tard, on accède au plateau de la falaise qui surplombe la grotte.

Falaise de la Sainte-Baume

Falaise de la Sainte-Baume

Zoom sur la chapelle du Saint-Pilon, le petit édifice que l'on voit pointer son nez au centre de la photo !

Zoom sur la chapelle du Saint-Pilon, le petit édifice que l’on voit pointer son nez au centre de la photo !

S’y trouve également une table d’orientation.

Table d'orientation

Table d’orientation

Table d'orientation

Table d’orientation

Sur « le chemin des Roys », après avoir passé la fontaine de Nans, on peut apercevoir plusieurs oratoires (lieu de culte permettant aux paysans isolés de toute église de pouvoir se recueillir et prier auprès du Saint patron auquel est consacré l’oratoire. Il constitue également une offrande, un remerciement au Saint.)

Fontaine de Nans

Fontaine de Nans

On y trouve le 6ème et le 5ème  oratoire ainsi que la chapelle des Parisiens. Aussi appelée « Chapelle des Morts », elle a été construite en 1629 dans un style Louis XIII à l’initiative d’Esprit Blanc, qui la dota d’une rente annuelle à condition que quinze messes soit célébrées chaque années, notamment pour la commémoration des Morts en souvenirs de sa famille, ses amis et ennemis. Ravagée à la Révolution française, elle a fait l’objet de restaurations il y a quelques années.

6ème oratoire

6ème oratoire

5ème oratoire

5ème oratoire

5ème oratoire

5ème oratoire

Chapelle des Parisiens

Chapelle des Parisiens

Chapelle des Parisiens

Chapelle des Parisiens

Chapelle des Parisiens

Chapelle des Parisiens

Enfin, l’accès à la chapelle du Saint-Pilon !

Encore un petit effort !

Encore un petit effort !

Profiter de la vue :

Vue Sainte-Baume

Vue Sainte-Baume

Vue Sainte-Baume

Vue Sainte-Baume

Vue Sainte-Baume

Vue depuis le Saint-Pilon

Vue depuis le Saint-Pilon

Chapelle du Saint-Pilon

Chapelle du Saint-Pilon

Chapelle du Saint-Pilon

Chapelle du Saint-Pilon

Chapelle du Saint-Pilon

Chapelle du Saint-Pilon

En redescendant, nous nous sommes dirigés vers la grotte.

Sainte-Baume

Escaliers menant à la grotte

Escaliers menant à la grotte

Escaliers menant à la grotte

Escaliers menant à la grotte

Ces escaliers comptent 150 marches rappelant les 150 Ave Maria du Rosaire.

Première entrée

Première entrée

Historique des différents ordres qui se succèdent ici

Historique des différents ordres qui se succèdent ici

Scène de la crucifixion à très grande échelle

Scène de la crucifixion à très grande échelle

On y est presque !

On y est presque !

En arrivant sur le parvis, à droite, une scène de Pietà avec une représentation de Marie-Madeleine

En arrivant sur le parvis, à droite, une scène de Pietà avec une représentation de Marie-Madeleine

A gauche, bâtiments annexes

A gauche, bâtiments annexes

En entrant dans la grotte, autel du XIXème reconstruit après les destructions qui ont lieu sous le régime de la Terreur

En entrant dans la grotte, autel du XIXème reconstruit après les destructions qui ont lieu sous le régime de la Terreur

Une partie des reliques de Sainte Marie-Madeleine

Une partie des reliques de Sainte Marie-Madeleine

 

J’oublie sûrement de vous dire un tas de choses, mais j’ai le cerveau quelque peu brumeux après la rédaction de cet article ! J’espère d’ailleurs qu’il vous plaira, n’hésitez pas à me faire savoir si vous voulez d’autres résumés de mes balades !

Publicités

3 réflexions sur “Randonnée dans le massif de la Sainte-Baume !

  1. Pingback: Balade en Provence Verte #1 {Carcès} | Lilithsama

  2. ah oui j’aime beaucoup tes balades !! J’aimerai aussi faire de jolies randos dans le Var mais je trouve rarement le temps… J’essaye de me motiver (et de motiver ma mère parce que je n’aime pas marcher seule) pour en faire une petite juste derrière la maison samedi après midi 🙂

    • Tu vois, je trouve rarement le temps aussi puisque depuis la Sainte-Baume nous ne sommes pas partis randonner non plus … Le temps passe trop vite !!
      Derrière chez nous il y a aussi de quoi faire un beau sentier mais pareil il ne nous a pas vu depuis un bon bout de temps hihi

Laisser un petit mot <3

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s