Les apports en protéines végétales

Aujourd’hui, le Professeur Tomo va vous dévoiler la magie des protéines végétales !

Bonjour à tous ! Heu ...

Bonjour à tous ! Heu …

Ah c'est mieux ! Venez découvrir ce qui se cache derrière les protéines végétales !

Ah c’est mieux ! Venez découvrir ce qui se cache derrière les protéines végétales !

Je parle depuis le début de ce blog de « protéines végétales », et même si je vous ai donné quelques bribes au fur et à mesure des différents articles concernés,  je pense qu’une présentation claire et précise est la bienvenue.

Pour introduire cet article, une mise au point s’impose. Au lieu de répéter vulgairement, et au risque de déformer ce que certains ont déjà très bien dit, je vous cite un passage de No Steak d’Aymeric CARON qui résume très bien la situation et surtout remet en place les préjugés.

« Pas de viande = pas de protéine. Voilà une idée reçue qu’il faut démentir une bonne fois pour toutes. D’ailleurs, l’aliment qui fournit le plus de protéines n’est pas d’origine animale : il s’agit du soja. Il en contient environ 40%, soit deux fois plus que la viande (de 15 à 20%).

Le soja fait partie de la famille des légumineuses, ces graines séchées qui proviennent de plantes à gousse également appelées « légumes secs ». D’autres légumineuses sont des sources importantes de protéines : les haricots secs, les lentilles et les pois chiches (autour de 20%), ou encore l’arachide (près de 30%).

En ce qui concerne les céréales, on compte entre 10 et 15% de protéines dans le riz, le blé, l’orge, le millet, le seigle, le sarrasin, l’avoine, le quinoa, le maïs, le kamut et l’épeautre. On en trouve environ 25% dans le germe de blé, et 30% dans le seitan, qui est produit à partir du gluten de blé.

Les graines oléagineuses telles que les graines de lin, de sésame, de tournesol et de pavot contiennent environ 20% de protéines. Les épinards, brocolis ou les algues sont également particulièrement riches en protéines. Enfin, n’oublions pas que même les fruits contiennent des protéines – certes en faible quantité.

On trouve donc des protéines à foison dans l’alimentation végétale. Les aliments à protéines végétales ont de surcroît un avantage : ils contiennent des glucides – absents de la viande – et des fibres alimentaires. »

Liste des associations végétales :

  • Riz complet + soja
  • Riz complet + lentilles corail
  • Orge + lentilles
  • Lentilles ou boulgour + haricots blancs ou quinoa
  • Pâtes + lentilles vertes
  • Petit épeautre + haricots blancs
  • Orge + pois cassés
  • Millet + pois
  • Sarrasin + haricots blancs
  • graine de couscous ou boulgour + pois chiches
  • Maïs ou polenta + haricots rouges

Je crois qu’il y a pas mal de choix là non ?!

Le rapport doit être de deux portions de céréales pour une de légumineuses. Par exemple : 100gr de riz et 50gr de lentilles.

Il est toujours mieux de privilégier des aliments complets car ils sont plus intéressants nutritionnellement parlant mais aussi de veiller à consommer des aliments issus de l’agriculture biologique.

Pourquoi ? Tout simplement car au niveau du blé par exemple, lorsque que celui-ci est raffiné – on lui donne alors l’adjectif « blanc » – il est débarrassé de son enveloppe protectrice (grande source de fibres). Lorsque que cette coque est conservée pour le blé complet, si celui-ci n’est pas biologique, vous aurez donc, certes, les avantages, mais aussi les inconvénients : les pesticides qui se fixent sur l’enveloppe extérieure du blé. Il est donc important dans la mesure du possible de privilégier aussi les aliments biologiques.

Les associations végétales ne sont pas contraignantes, et pour cause : il est tout à fait possible de manger l’association ensemble, ou alors la céréale ou légumineuse le midi et donc le complément le soir. Ça marche tant que c’est sur la même journée !

Astuce : Et pourquoi pas intégrer les desserts aux menus, en leur faisant une belle place ? Petit exemple avec des lentilles cuisinées avec des carottes (et du tofu fumé tant qu’on y est aussi, histoire de faire un petit salé aux lentilles en version végétale !), et en dessert un bon riz au lait de soja/noisette/amande/avoine…. (ah ben oui il y a beaucoup de choix dans le végétal =p)!

Ça peut donc aussi marcher avec le gâteau de semoule !

Ce n’est pas beau ça ? Le plein de protéines en mangeant de bons desserts =p

Et après avoir bien mangé, une sieste sur ma mère !

Et après avoir bien mangé, une sieste sur ma mère !

Ou sur le lit avec mon doudou, quel pied !!

Ou sur le lit avec mon doudou, quel pied !!

Bien évidemment, si vous avez des questions, et que le Professeur Tomo, ou plus modestement, moi-même pouvons répondre, ça sera avec joie !

Publicités

13 réflexions sur “Les apports en protéines végétales

  1. Pingback: Salade de haricots cocos végétalienne | lilithsama

  2. Pingback: Découvrez une nouvelle rectte | recetteduchilli

  3. Pingback: Chili sin carne – faux chili végétalien | Geekassiet

  4. vraiment très intéressant ce post ! si on cherche à savoir comment éliminer « l’apport de protéines obligatoire : la viande » (c’est vrai que c’est toujours ce que tout le monde nous dit), au moins, on en sait beaucoup plus, on en apprend énormément, et on comprend mieux ! merci beaucoup pour ce post très éducatif 😀

  5. Il est cool le professeur Tomo il donne pas de devoirs lol !! C’est quoi cette dernière position par contre??? O_o il est désarticulé mdr!
    Sinon très intéressant ce cours. Va falloir se mettre aux travaux pratiques maintenant lol.

  6. Je suis pas venue sur ton blog depuis longtemps car je mis tous tes articles sur ma boîte mail mais quand même aujourd’hui je me suis dit qu’il fallait que je te dise que ton travail était super. Vraiment tu as super bien tout expliqué … Ayant été végétarienne pendant 16 ans je cautionne tout. Et tu me donnes plein d’idées de chose à faire à manger. Je réfléchis souvent au fait d’arrêter de manger de nouveau de la viande mais en ce moment je lutte avec mon régime sans gluten et j’avoue que c’est par facilité .
    Moi je suis devenue végétarienne aussi par ce que les céréales cultivées pour les animaux d’élevage pourraient nourrir toute la planète … Peut être une autre idée d’article pour toi ???

Laisser un petit mot <3

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s